Édouard Philippe “le bon chien chien” : son accolade avec Emmanuel Macron raillée par un ministre - Gala

Édouard Philippe “le bon chien chien” : son accolade avec Emmanuel Macron raillée par un ministre – Gala

Présent lors de l’investiture d’Emmanuel Macron, samedi 7 mai à l’Élysée, Édouard Philippe a eu droit à une accolade remarquée de la part du président de la République. Ce geste, qui n’est pas passé inaperçu, a suscité bon nombre de réactions… et notamment quelques moqueries.

Samedi 7 mai, près de quinze jours après son élection, Emmanuel Macron a été officiellement investi en tant que président de la République. La cérémonie, qui s’est tenue au palais de l’Élysée, a vu défiler un grand nombre d’invités, entre personnalités politiques, artistes et sportifs. Au cours de l’événement, une séquence a particulièrement fait réagir. Après avoir prononcé son discours, le chef de l’Etat a salué des dizaines de personnes, dont Édouard Philippe. Au moment d’arriver devant son ancien Premier ministre, l’époux de Brigitte Macron lui a adressé une ferme accolade avant de l’empoigner par le cou. À en croire son sourire nerveux, le président d’Horizons a semblé mal à l’aise face à cet élan d’affection.

Ce moment n’est évidemment pas passé inaperçu. Depuis l’investiture, les réactions se font nombreuses dans les médias et sur les réseaux sociaux. Ce mercredi 11 mai, un ministre et ami d’Édouard Philippe a donné son avis sur ce geste du Président auprès de L’Express. Et il n’a pas été tendre. “La claque dans le cou, ça fait vraiment Édouard le bon chien chien”, a-t-il raillé. “Je ne suis pas sûr qu’il ait apprécié. Il n’aime pas qu’on le touche quand il n’a rien demandé alors là, je n’ose pas imaginer”, a-t-il précisé. Selon le journal, le maire du Havre est effectivement peu friand des embrassades et des effusions en public.

DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

>> PHOTOS – Edouard Philippe : l’ex Premier ministre joue les stars au Festival de Deauville

Édouard Philippe “humilié” par Emmanuel Macron ?

Lundi 9 mai, la séquence a également été commentée par Pascal Praud et ses chroniqueurs sur le plateau de CNews. “Moi, je trouve que c’est un peu humiliant”, a estimé l’animateur, en ajoutant : “Il est gêné, Édouard Philippe. C’est tout juste s’il [le Président] ne lui touche pas la joue, quand même (…) Il y a là quelque chose de violent, je trouve.Un avis partagé par Jérôme Béglé, qui a comparé le comportement du chef de l’État à celui d’un “suzerain” face à son “vassal”, ou encore à “Napoléon et ses grognards”. “Il y a quelque chose de gênant, d’excessif… Quelque chose qui n’est pas de l’ordre du protocole républicain mais monarchique“, a-t-il fait remarquer. Olivier Dartigolles, de son côté, a parlé d’une “petite correction publique”.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

A propos de


Source Google News – Cliquez pour lire l’article original