Xavier Bertrand au micro de la presse lors d’un meeting à Oyonnax (Ain), le 14 octobre. Xavier Bertrand au micro de la presse lors d’un meeting à Oyonnax (Ain), le 14 octobre.

Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France et candidat à l’investiture du parti de droite Les Républicains (LR) pour la présidentielle, va finalement reprendre sa carte du parti. L’homme politique, qui avait quitté LR à la fin de décembre 2017, a déclaré à BFM-TV vendredi 15 octobre : « Au nom de la cohérence et de la clarté, je prendrai part au vote et donc adhérerai de nouveau au parti. »

« Xavier Bertrand sera à jour de cotisations pour le vote » lors du congrès qui se tiendra le 4 décembre, précise au Monde son entourage. La nouvelle tombe au lendemain de l’annonce de réadhésion au parti de Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France elle aussi candidate à l’investiture, et après l’envoi de signaux contraires à ce sujet par le président des Hauts-de-France en début de semaine.

Déclaré officiellement candidat à la primaire interne du parti depuis le 11 octobre, M. Bertrand, qui avait quitté LR en raison de son désaccord avec la ligne politique adoptée sous la direction de Laurent Wauquiez, a hésité jusqu’au dernier moment à participer au congrès. Mardi, au lendemain de son annonce, il avait d’abord dit devant les sénateurs LR qu’il ne reprendrait pas sa carte, mais qu’il restait cohérent dans ses idées et fidèle à sa famille politique. « J’ai quitté [LR], à l’époque je m’en suis expliqué très clairement, je n’ai pas quitté ma famille politique, je n’ai jamais rejoint un autre parti ; je n’ai jamais créé d’autre parti et moi je n’ai pas trahi non plus », avait-il expliqué à l’Agence France-Presse.

Lire aussi Article réservé à nos abonnés Election présidentielle 2022 : Xavier Bertrand, favori de la droite dans les sondages, challenger dans sa famille politique

Pas d’« obligation » à rejoindre le parti, mais une incitation

Jeudi, l’entourage de M. Bertrand expliquait toutefois au Monde que la question de l’adhésion au parti restait un problème pour les militants LR. « Ça va être dur, nous le savons. Le principal obstacle, c’est qu’il a rendu sa carte », insistait un élu de premier plan. Pour convaincre les militants de la sincérité de sa candidature, M. Bertrand a ainsi entamé cette semaine une tournée des fédérations qu’il compte mener jusqu’à la tenue du vote final au congrès.

Mis sous pression, le candidat a laissé la question de sa possible réadhésion ouverte dès jeudi soir. « C’est une question que je poserai à Christian Jacob [président de LR] : est-ce qu’il y a, dans les conditions posées par le comité d’organisation [du congrès], ce type de choses ? », a-t-il déclaré lors d’un meeting à Oyonnax, dans l’Ain.

« Il n’y a pas l’obligation d’être adhérent LR pour concourir au congrès de désignation de notre candidat, sinon celle de se reconnaître dans les valeurs de la droite et du centre », a précisé, vendredi matin, M. Jacob dans un tweet. Mais « la cohérence pour se présenter devant les militants est d’être soi-même adhérent à LR ». Une incitation à rejoindre de nouveau Les Républicains, cette fois-ci entendue par M. Bertrand.

Les six candidats déclarés à la primaire interne sont donc désormais soit membres du parti (Michel Barnier, Philippe Juvin, Eric Ciotti, Denis Payre), soit en passe de renouveler leur adhésion (Mme Pécresse et M. Bertrand). Pour participer au vote de désignation, du 1er au 4 décembre, les militants et sympathisants de droite ont jusqu’au 16 novembre pour adhérer ou renouveler leur carte. Depuis le congrès tenu à la fin de septembre, 12 000 inscriptions ont été enregistrées : cet élan porte le nombre de cartes à 91 000 au 15 octobre.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Election présidentielle 2022 : Xavier Bertrand annonce à son tour qu’il va réadhérer au parti Les Républicains – Le Monde
Étiqueté avec :