Éric Zemmour se mord les doigts après avoir enfoncé Marine

Marine Le Pen peut savourer sa revanche ! Cible numéro un d’Eric Zemmour, qui n’a cessé de marteler qu’elle ne “gagnerait jamais” la présidentielle durant la campagne, la leader du RN doit aujourd’hui sourire devant les déboires de son rival. Car à la suite de son échec retentissant dans la course à l’Élysée, avec seulement 7% des voix, l’ex-polémiste se retrouve en grande faiblesse pour les législatives. Au point d’être obligé de quémander une alliance au camp de Marine Le Pen, qui s’est fait un plaisir de le snober.

 

 


Widget not in any sidebars