"Il a une bonne droite, ce c*n !" : Edouard Philippe reçoit un compliment inattendu d’une légende du ring - Télé-Loisirs

“Il a une bonne droite, ce c*n !” : Edouard Philippe reçoit un compliment inattendu d’une légende du ring – Télé-Loisirs

Dans un entretien accordé à Libération ce jeudi 12 mai, Jérôme Le Banner a fait un beau compliment à Edouard Philippe. Le champion de kick-boxing s’entraîne avec l’ancien Premier ministre au Havre.

La suite sous cette publicité

Publicité

Un politique sur le ring. Édouard Philippe est un amateur de boxe. C’est grâce au documentaire Édouard, mon pote de droite diffusé en 2017 que l’on découvrait la passion de l’ancien locataire de Matignon pour cet art. “Ce sport permet de se contrôler, de contrôler son souffle, sa peur, sa force, sa rage, même, parfois”, avait-il ainsi confié. S’il enfile les gants la première fois, c’est pour surmonter un drame familial : “Je m’étais dit que j’aimerais bien essayer, et puis quand mon père est mort (en 2014), j’avais besoin de taper sur quelque chose, donc j’ai commencé à en faire“, avait-il confié à LCI. Depuis, il n’a jamais arrêté. Avant d’être nommé chef du gouvernement par Emmanuel Macron, l’homme politique consacrait trois heures par semaine à la pratique de ce sport. Ses nouvelles fonctions de Premier ministre ne l’ont pas empêché de poursuivre l’entraînement. Édouard Philippe a eu la bonne surprise de découvrir que son prédécesseur, Manuel Valls, avait aménagé une salle de boxe à Matignon. À force d’acharnement, le maire du Havre a acquis de solides aptitudes. Il aurait même un très bon niveau, selon un célèbre champion de kick-boxing.

Jérôme Le Banner, le prestigieux sparring-partner d’Édouard Philippe

Multiple champion du monde de kick-boxing, Jérôme Le Banner est une légende vivante de la discipline. C’est sur un ring que sa route croise celle d’Édouard Philippe. Les deux hommes se rencontrent au Havre, où Jérôme Le Banner a enfilé ses premiers gants. Depuis qu’il est de retour à la mairie de la ville portuaire, l’homme politique s’entraîne avec le kick-boxeur, dans le club de ce dernier. Ce jeudi 12 mai, le pugiliste faisait l’objet d’un portrait dans Libération. Au cours de l’entretien, Jérôme Le Banner a fait une confidence très flatteuse sur son célèbre sparring-partner : “Il a une bonne droite en plus ce c*n !“, a-t-il confié.

Un regard avisé sur le niveau de l’ancien Premier ministre

Et Jérôme Le Banner sait de quoi il parle. Cela fait de nombreuses années qu’il a un œil sur la pratique d’Édouard Philippe. Ce qui lui permet d’avoir une bonne vision du niveau de l’ancien Premier ministre : “Quand il a commencé, il n’avait pas d’aptitudes spéciales. Mais il s’est énormément entraîné. À force, il aurait pu faire une jolie carrière (…) Mais je crois que la perspective d’arriver à l’Assemblée avec des coquards l’a fait hésiter“, avait-il soufflé au Parisien en 2017.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original