"Je suis partie marcher dans la nature" : Valérie Pécresse se confie pour la première fois après sa défaite à l'élection présidentielle 2022 - Télé-Loisirs

“Je suis partie marcher dans la nature” : Valérie Pécresse se confie pour la première fois après sa défaite à l’élection présidentielle 2022 – Télé-Loisirs

Valérie Pécresse va mieux et elle est prête à se relancer dans une campagne pour les élections législatives des 12 et 19 juin prochain. Elle a accepté de se confier pour la première fois depuis sa défaite à la présidentielle 2022.

La suite sous cette publicité

Publicité

Valérie Pécresse est de retour et elle le fait savoir. À quelques semaines des élections législatives, il est temps pour les candidats de se positionner dans les différentes régions de France pour voir son parti s’imposer face à La République en Marche. Alors que la campagne commence a être lancée, une ancienne candidate à l’élection présidentielle se fait discrète : Valérie Pécresse. Avec ses 4,9% des votes, la plaçant en cinquième position derrière Eric Zemmour, elle étonnait l’ensemble des Français. Comme si la défaite n’était pas assez douloureuse, elle se retrouvait sous le seuil nécessaire pour voir sa campagne être remboursée par l’État. Un vrai coup dur pour celle qui se retrouve endettée à hauteur de 5 millions d’euros. La présidente de la région Île-de-France a eu besoin de recul pour revenir plus en forme.

“J’ai repris mon souffle”

“J’ai repris mon souffle”, a assuré Valérie Pécresse aux journalistes présents lors de son déplacement pour l’inauguration de la Biennale d’architecture et de paysage de Versailles : Je suis partie marcher dans la nature et c’est ce qui ressource le mieux, je vous l’assure”. Si les résultats à l’élection présidentielle 2022 ont été un vrai coup dur pour la candidate, elle a aussi été blessée par l’attitude de ses proches. Nombreux de ses collègues politiques ont décidé de ne pas soutenir la candidate, à l’instar de Nicolas Sarkozy.

Une période compliquée pour Valérie Pécresse ?

“Vous savez, en politique : soit on gagne, soit on apprend. On va dire que j’ai beaucoup appris, a expliqué la femme politique aux journalistes présents en nombre et qui s’interrogeaient sur la difficulté des derniers mois passés, sur des images relayées par BFM TV. Pour l’heure, elle n’a pas réussi à rembourser toute sa campagne, mais elle est parvenu à réunir près de 4 millions d’euros. De nombreuses personnalités politiques ont envoyé des dons au parti Les Républicains par solidarité. Jean Lasalle a été le premier à médiatiser son don, avant que d’autres suivent.

Recherche Google News – Cliquez pour lire l’article original