La candidature d’Anne Hidalgo à l’élection présidentielle a déclenché une campagne de dénigrement, fortement relayée par la droite, qui, pourtant, n’a guère de raison de s’inquiéter d’une poussée socialiste. Un véritable cri d’alarme a été lancé dans le Figaro, où l’on apprend que l’Univers s’inquiète pour Paris, ce joyau, menacé d’être à jamais défiguré par la politique d’Anne Hidalgo à la Mairie de Paris.