Election Présidentielle 2022dossier

Plusieurs médias ont relayé maladroitement une tribune publiée dans «le Journal du dimanche» appelant le président de la République à briguer un second mandat.

Question posée sur Twitter le 21 novembre.

Bonjour,

Ils seraient 600 maires à avoir apporté leur soutien à Emmanuel Macron en vue de l’élection présidentielle 2022, dans une tribune publiée dans le Journal du dimanche, le 20 novembre. Un chiffre symbolique puisque supérieur aux 500 signatures nécessaires à un candidat pour se présenter. L’information a été reprise un peu partout, notamment en s’appuyant sur une dépêche de l’AFP. Il s’agit d’une lecture trop rapide (et erronée) de ladite tribune puisque les maires ne représentent pas la totalité des participants, même s’ils sont majoritaires (451 sur 623). De fait, le journal évoque bien «600 élus locaux, dont Edouard Philippe», maire du Havre.

«Oui, pour nous, élus locaux de l’Hexagone, de la Corse et des outre-mer, venus de tous les bords politiques et n’ayant souvent aucune étiquette, le compte y est. C’est pourquoi, alors que vient de se tenir le dernier congrès des maires de ce quinquennat, nous souhaitons affirmer notre soutien à la réélection d’Emmanuel Macron, s’il venait à être candidat. Ce soutien ne poursuit aucun intérêt partisan, il est d’intérêt général. Nous voulons tout simplement poursuivre la relation de confiance qu’en cinq ans nous avons pu tisser avec l’Etat» écrivent les signataires.

A lire aussi

Dans le détail, les élus de la Polynésie française représentent le premier contingent de responsables politiques avec 60 signataires dont 38 maires. L’immense majorité de ces élus (y compris une partie de ceux qui ont signé en tant que maire) siègent à l’Assemblée de Polynésie française sous l’étiquette du Tapura huiraatira, le parti majoritaire. Ancré à droite, ce dernier avait apporté à son soutien François Fillon en 2017 puis s’était rapproché de la majorité présidentielle, non sans conflits internes. Ensuite, on retrouve parmi les signataires quarante élus normands de l’Eure (21) et du Calvados (19) dont 36 maires (principalement des petites communes), puis arrivent avec 19 et 17 élus, les Yvelines et Mayotte, dont respectivement 16 et 12 édiles.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Plus de 600 maires ont-ils vraiment apporté leur soutien à Emmanuel Macron ? – Libération
Étiqueté avec :