Tous les sondages des législatives 2022 dans notre compilateur au 14 mai - Le HuffPost

Tous les sondages des législatives 2022 dans notre compilateur au 14 mai – Le HuffPost

Reuters/montage Le HuffPost

Tous les sondages des législatives 2022 dans le compilateur du HuffPost.

POLITIQUE – Pendant la campagne de l’élection présidentielle, ils étaient commentés presque nuit et jour. Certains leur reprochaient même de dicter le tempo. À moins d’un mois du premier tour des élections législatives (dimanche 12 juin) et alors que les partis sont en ordre de marche ou presque, les sondages sont beaucoup plus discrets. Mais ils commencent tout de même à apparaître (et à fâcher Jean-Luc Mélenchon).

Les instituts qui les publient appellent cependant à les prendre avec encore plus de précautions qu’il y a quelques semaines. “C’est une élection plus compliquée à analyser que la présidentielle”, reconnaît ainsi Bruno Jeanbart, vice-président d’OpinionWay, institut qui a publié mardi 10 mai sa première enquête pour Les Échos. “Ces enquêtes sont à prendre avec de grandes pincettes”, abonde François Kraus, directeur du pôle politique de l’Ifop qui a publié la sienne le jeudi 12 avec TF1.

Impossible de faire un sondage par circonscription

Si l’on rappelle souvent qu’un sondage n’est pas une prévision, mais un instantané de l’état de l’opinion au moment où il est effectué, ce scrutin présente un autre problème: l’offre politique est différente dans les 577 circonscriptions. Et pour des raisons évidentes de faisabilité (et de budget), il est impossible de faire 577 enquêtes qui donneraient la température dans chaque territoire et offrirait une photographie complète.

“Sans offre politique définitive, on effectue des enquêtes au niveau national avec des intentions de vote qui ne tiennent pas compte de chaque circonscription”, relève Jean-Daniel Lévy, directeur délégué d’Harris Interactive qui a déjà publié trois vagues pour le magazine Challenges. Ce sont justement ces enquêtes que nous compilons dans le graphique ci-dessous qui présente l’évolution des intentions de vote au premier tour pour chaque camp. Il donne une idée du rapport de force entre les différents camps alors que la liste définitive des candidats ne sera pas connue avant une semaine.

Ce que l’on constate, c’est que les trois blocs apparus au soir du premier tour de la présidentielle sont bien là. Différence notable à ce stade, l’union de la gauche dans la NUPES est en tête dans toutes les enquêtes qui ont été publiées alors que Jean-Luc Mélenchon est arrivé troisième le 10 avril. 

La majorité présidentielle en tête des projections

Faut-il dès lors considérer la gauche comme la favorite de ces législatives? Rien n’est moins sûr. Deux instituts (Harris Interactive et Opinion Way) ont publié des projections de composition de l’Assemblée (à prendre avec encore plus de précautions) qui placent LREM et ses alliés en bonne position.

La majorité présidentielle y est créditée de 300 à 350 sièges (la majorité est à 288) quand la NUPES est entre 105 et 165. Les Républicains qui sont donnés à moins de 10% dans les sondages au premier tour peuvent envisager de 30 à 70 sièges (contre une centaine aujourd’hui) tandis que le RN donné à 23% au premier tour, est entre 20 et 80.

L’amplitude des fourchettes montre bien toute la difficulté pour les sondeurs de se projeter sur la composition de l’Assemblée le soir du 19 juin. Dans le mois qui vient, les intentions de vote au premier tour vont cependant s’affiner (même si les dissidences qui s’annoncent nombreuses et l’abstention attendue à un niveau très élevé vont compliquer la tâche des sondeurs) et d’autres enquêtes vont surgir: des sondages réalisés circonscription par circonscription pour connaître le rapport de force pour une personnalité. Pour l’heure, il en existe, mais ces enquêtes sont commandées par les partis politiques et restent confidentielles.

Le compilateur de sondages du HuffPost, comment ça marche?

Chaque nouveau sondage d’intentions de vote pour la présidentielle est pris en compte dans notre compilateur. Celui-ci calcule alors la nouvelle moyenne des scores réalisés par chaque camp sur les cinq dernières enquêtes publiées. Plus l’enquête est récente, plus son poids est prépondérant dans cette moyenne. Cliquez ici pour télécharger la liste de tous les sondages utilisés pour cet article.

À voir également sur Le HuffPost: Comment les instituts de sondage conçoivent les résultats que vous voyez à 20h les soirs d’élection?

Recherche Google News – Cliquez pour lire l’article original