Tour de France

Article réservé aux abonnés

Congrès LR, la droite en bataille pour 2022dossier

Dossiers liés

Lancée dans une intense tournée nationale, le candidat veut réparer son lien avec les militants du parti Les Républicains, et leur faire préférer sa «gagne» à la fidélité d’un Barnier.

A l’entrée de la salle, ruban adhésif en main, Julien Martinez s’affaire au-dessus d’une petite table. Quand Xavier Bertrand tient meeting, ce jeune homme de 33 ans n’est jamais loin. Responsable des antennes locales de son groupe de réflexion la Manufacture, il participe aussi à l’organisation de ses réunions publiques. Ce mardi, il est à Saint-Julien-les-Villas, près de Troyes dans l’Aube. C’est une affiche qui l’occupe, trop grande. On la plie, on la rogne, on la réduit enfin à l’essentiel : un grand sigle «LR», aussitôt fixé sur le pupitre du candidat.

Porter les couleurs du parti, s’afficher auprès de ses dirigeants, s’expliquer devant ses militants : c’est le nouvel ordinaire du candidat à l’investiture présidentielle de Les Républicains. L’exercice est inconfortable pour celui qui avait quitté le parti en décembre 2017, et souvent promis de ne plus y remettre les pieds. Il a dû s’y résoudre pour ne pas ruiner ses chances au congrès lors duquel, début décembre, les adhérents de LR désigneront leur candidat. «J’ai conscience que je vous dois un certain nombre d’explications», a lancé Bertrand mardi soir, comme en bien …

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Xavier Bertrand, en reconquête autant qu’en campagne – Libération
Étiqueté avec :